Voir plus

Caractéristiques

  • Type de PAPI : complet (avec travaux)
  • Période de mise en oeuvre : 2013-2023
  • Montant du programme : 47,1 M € HT
  • Nombre d’actions : 58
  • Partenaires du projet : EPTB Charente, Etat, Région Nouvelle-Aquitaine, Département de la Charente-Maritime, CDA Rochefort Océan, CDA Grand Angoulême, CDA Saintes, CDC Vals de Saintonge, CDC Coeur de Saintonge, CDC Gémozac et Saintonge Viticole, Rochefort, Saintes, Port-des-Barques, SYMBA, SYMBO
  • Superficie du territoire : 9 850 km²
  • Départements concernés : Charente, Charente-Maritime, Dordogne, Deux-Sèvres, Vienne, Haute-Vienne
  • Nombre de communes : 730 dont 430 plus ou moins exposées au risque d’inondation
  • Population en zone à risque (évènement « moyen ») : 30 000
  • Emplois en zone à risque (évènement « moyen ») : 15 000
  • Linéaire initial de digues : 50 km dans l’estuaire

Contexte d’élaboration

Sur la période 2004-2010, l’EPTB Charente a porté un premier PAPI sur le bassin de la Charente, permettant de progresser sur la prévention des inondations fluviales. À la suite du second appel à projet lancé en 2011 et consécutivement à la tempête Xynthia, l’EPTB Charente s’est porté candidat pour piloter un nouveau PAPI sur le périmètre du bassin versant de la Charente et son estuaire, traitant dans le même programme les inondations fluviales (poursuite de la dynamique du PAPI1) et les inondations par submersion marine (mobilisation post-Xynthia).

Le PAPI Charente & Estuaire a été labellisé le 12 juillet 2012 à Paris par la Commission Mixte Inondation. La convention-cadre du PAPI du 3 juillet 2013 portait sur un montant de 7 ,8 M € HT pour 4 ans. Un avenant au PAPI a ensuite été labellisé le 7 juillet 2016 proposant, après études préalables, la mise en œuvre des travaux issus du schéma de protection de l’estuaire de la Charente d’une part, et des travaux de dévasement de la Charente d’autre part. Ainsi, la convention-cadre a été modifiée, à deux reprises, le 22 mai 2018 puis au printemps 2020, portant l’engagement total du programme à 47,1 M € HT et son échéance finale à 2023.

Signature de la convention-cadre du PAPI Charente & Estuaire à Saintes en 2013 © EPTB Charente

Signature de la convention-cadre du PAPI à Saintes en 2013 © EPTB Charente

Signature de l'avenant PAPI à Rochefort en 2018 © EPTB Charente

Signature de l’avenant PAPI à Rochefort en 2018 © EPTB Charente

Les grandes étapes du PAPI :

Programme d’actions

La stratégie de prévention des inondations de ce PAPI s’articule autour :

  • D’un tronc commun, quel que soit la nature du risque d’inondation, celui de l’amélioration de la conscience du risque des populations, de l’anticipation des évènements (prévision, gestion de crise) et de la maîtrise de l’urbanisation dans les zones à risque.
  • De la gestion de l’aléa submersion marine, via des aménagements anticipés de digues dans les zones de danger (Port-des-Barques) et via l’élaboration puis la mise en œuvre d’un schéma de protection cohérent à l’échelle de l’estuaire ; ce dernier consiste à conforter les digues existantes en berge de Charente pour amortir la submersion, à aménager des digues de protection pour les zones urbaines à forts enjeux à un niveau Xynthia + 20 cm et à proposer des équipements individuels de protection pour le bâti dans les hameaux.
  • De la gestion des inondations fluviales en améliorant l’écoulement de la Charente en aval de Saintes, via notamment l’opération de dévasement du fleuve à St Savinien et en amorçant des réflexions sur le ralentissement des crues et la réduction de la vulnérabilité.

Visualisez  l’état d’avancement des actions (au 31/12/19)

Plus d’information :

 Focus sur les projets