Voir plus
Face au bilan catastrophique des inondations en Europe au cours des dernières décennies, la Commission européenne a adopté en 2007 la Directive Inondation. Elle a été transposée dans le droit français par la loi Grenelle 2 en 2010. Elle est une opportunité pour améliorer la gestion des risques sur le territoire national.

Le bilan de l’évaluation préliminaire des risques d’inondation indique qu’au niveau national, près d’1 Français sur 4 et 1 emploi sur 3 seraient aujourd’hui potentiellement exposés aux risques d’inondation.

Sur la base de ce constat, l’Etat a identifié des Territoires à Risques Importants d’Inondation où les efforts de la prévention des inondation doivent en particulier se concentrer pour « réduire les conséquences négatives des inondations pour la santé humaine, l’environnement, le patrimoine culturel et l’activité économique ».

Parmi ces territoires, deux concernent le bassin versant de la Charente :

  • L’un situé sur l’axe de la Charente entre Angoulême et Saintes (crue fluviale)
  • L’autre situé sur le littoral de Charente-Maritime (submersion marine)

Localisation des TRI du bassin versant de la Charente © DREAL

L’EPTB Charente :

  • porte la stratégie locale de gestion du risque inondation sur le TRI Saintes-Cognac-Angoulême
  • participe activement à la stratégie locale de gestion du risque inondation sur le TRI littoral charentais-maritime