Voir plus
La mise en œuvre de la Directive Inondation coordonnée par les services de l’Etat se déroule en 4 étapes progressives et réactualisées tous les 6 ans :
- Evaluation Préliminaire des Risques d'Inondations
- Identification des Territoire à Risque Important d'inondation (TRI)
- Cartographie plus précise des risques sur ces TRI
- Elaboration de plans/stratégies de gestion des risques d'inondation

Evaluation Préliminaire des Risques d’Inondation (EPRI)

L’Evaluation Préliminaire des Risques d’inondation (EPRI) du district Adour-Garonne a été arrêtée par le Préfet Coordonnateur de bassin le 21 mars 2012. Elle croise des indicateurs d’enjeux avec des enveloppes approximatives des inondations (enveloppes plutôt maximalistes). Le traitement des données suit la même méthode sur tout le territoire national et fournit donc une analyse équitable.

Pour en savoir plus

Identification des Territoires à Risque Important d’inondation (TRI)

Un Territoire à Risque Important d’inondation (TRI) est défini comme une concentration d’enjeux (population, emplois…) dans une zone potentiellement inondable. L’identification des TRI se fonde sur les résultats de l’évaluation préliminaire des risques d’inondation.

La liste des TRI du district Adour-Garonne a été arrêtée par le Préfet Coordonnateur de bassin le 11 janvier 2013.

Pour en savoir plus :

Le bassin versant de la Charente est concerné par deux TRI :

Cartographie plus précise des risques sur les TRI

Trois niveaux d’aléas sont pris en considération pour cartographier plus finement les risques sur les TRI :

  • Aléa fréquent –> réflexion pour la réduction des dommages,
  • Aléa moyen –> réflexion pour l’aménagement du territoire
  • Aléa exceptionnel –> réflexion pour la gestion de crise.

Exemple de cartographie de risque © DREAL PC

Pour prendre connaissance des cartes et des rapports de présentation :

Consulter le site de la DREAL

Plans/stratégies de gestion des risques d’inondation

Stratégie Nationale de Gestion des Risques d’Inondation (SNGRI)

La stratégie nationale, arrêtée par les ministres de l’Écologie, de l’Intérieur, de l’Agriculture et du Logement le 7 octobre 2014, définit les orientations fondamentales suivantes :

  • Augmenter la sécurité des populations exposées,
  • Stabiliser sur le court terme et réduire sur le moyen terme, le coût des dommages potentiels liés aux inondations,
  • Raccourcir fortement le délai de retour à la normale des territoires sinistrés.

Pour en savoir plus :

Stratégie Nationale de Gestion des Risques d’Inondation – MEDDE

Plan de Gestion des Risques d’Inondation (PGRI)

Ce plan, établi à l’échelle du district, ici le bassin Adour-Garonne, fixe des grands objectifs et des dispositions à respecter. Il a été arrêté par le Préfet Coordonnateur de Bassin le 1er décembre 2015 et s’impose aux documents de planification urbaine et aux programmes et décisions administratives dans le domaine de l’eau.

Pour en savoir plus :

Stratégie Locale de Gestion du Risque d’Inondation (SLGRI)

Elle est le cœur de la politique de prévention des inondations à l’échelle locale sur les TRI et est préférentiellement portée par les collectivités territoriales. Après approbation de la SLGRI, un ou des programmes d’actions sont élaborés pour mettre en œuvre les dispositions de la SLGRI.