Voir plus

Les prises d’eau du fleuve Charente

Les prises d’eau de Saint-Hippolyte (Syndicat des Eaux de Charente Maritime) et de Coulonge (Communauté d’Agglomération de La Rochelle) sont stratégiques pour le bassin de la Charente, non seulement parce qu’elles desservent en eau potable une population très nombreuse, mais aussi parce que situées sur la partie aval du fleuve Charente, elles sont intégratrices de la qualité du fleuve et de son bassin versant.

Ces captages en eaux superficielles prélèvent dans le fleuve Charente (Coulonge) au niveau de la commune de Saint Savinien (17) ou à partir de Crazannes (17) (Saint Hippolyte) via le canal de l’Unima.

Un enjeu majeur : l’eau potable

Les deux principales problématiques de qualité sont :

  • les concentrations en nitrates
  • la présence de nombreuses molécules de produits phytosanitaires

Des actions opérationnelles spécifiques et adaptés au territoire portés par de nombreux partenaires

Le programme d’actions est défini dans le cadre d’un Contrat Territorial qui détermine les engagements de chaque partenaire dans la mise en œuvre du programme d’actions. Le programme d’actions d’une durée de 5 ans (2015-2019) permet de répondre aux différents facteurs induisant la contamination des captages par les nitrates et/ou les produits phytosanitaires que sont :

  • la sensibilité du milieu (qu’il s’agisse de sa vulnérabilité intrinsèque au transfert ou de la présence/absence de structures favorisant l’épuration de l’eau) ;
  • les pressions de pollutions diffuses ;
  • les pressions de pollutions ponctuelles.

Le programme d’actions est construit autour de quatre grands axes transversaux :

  • AXE 1 : ANIMATION, SENSIBILISATION et SUIVI du PROGRAMME D’ACTIONS :
  • AXE 2 : COMMUNICATION
  • AXE 3 : ACQUISITION ET AMELIORATION DES CONNAISSANCES
  • AXE 4 : ACTIONS DE TERRAIN – Volet Aménagement du territoire – Volet Agricole – Volet non agricole