Voir plus
Le projet d’un jumelage entre les bassins du fleuve Charente en France et de la Rivière Richelieu au Québec (Canada) a été lancé dès 2005 par l’Etablissement public territorial du bassin de la Charente (EPTB Charente) et le Comité de concertation et de valorisation du bassin de la rivière Richelieu (COVABAR).

L’EPTB Charente

Plus d’information sur l’EPTB Charente ici.

Le COVABAR

Organisme à but non lucratif reconnu par le gouvernement du Québec, dans le cadre de la Politique nationale de l’eau (2002) et selon la Loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et visant à renforcer leur protection (2009) dont la mission consiste à mettre en place la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) dans une démarche de développement durable pour l’ensemble de son territoire.

Approche privilégiée

Les actions et interventions du COVABAR, tout en favorisant la concertation et la valorisation, s’inscrivent dans un cadre visant à :

  • Élaborer et mettre à jour un Plan directeur de l’eau (PDE), d’en promouvoir et coordonner la mise en oeuvre, le suivi et l’évaluation pour chacun de ces territoires.
  • Sensibiliser, informer et éduquer les décideurs, les citoyens et tous les utilisateurs de l’eau sur l’importance de préserver une eau de qualité afin que ceux-ci modifient graduellement leurs comportements et habitudes de vie.
  • Promouvoir et mettre en oeuvre la mise en valeur des cours d’eau et l’usage responsable de la ressource eau.