Voir plus
Le dispositif PAPI, Programme d’Actions de Prévention des Inondations, a pour objectif de réduire les conséquences dommageables des inondations sur la santé humaine, les biens, les activités économiques et l’environnement, en agissant sur toutes les composantes du risque (gestion intégrée). Sa labellisation permet de bénéficier du soutien financier de l’Etat pour la mise en œuvre des actions.

Du PAPI 1 Charente au PAPI 2 Charente & Estuaire

L’EPTB Charente a porté un PAPI de 1ère génération sur la période 2004-2010, permettant de progresser sur la prévention des inondations fluviales. A la suite d’un nouvel appel à projet PAPI lancé en 2011 par le Ministère, consécutivement à la tempête Xynthia et aux inondations dans le Var de 2010, l’EPTB Charente s’est porté candidat pour piloter un nouveau PAPI sur le périmètre du bassin versant de la Charente et son estuaire. Le nouveau dispositif traite dans le même programme les inondations fluviales et les inondations par submersion marine. Il présente l’intérêt de réunir les acteurs à l’échelle du territoire hydrographique.

Le PAPI Charente & Estuaire a été labellisé le 12 juillet 2012 à Paris par la Commission Mixte Inondation. Il a été signé le 7 mai 2013, par tous les partenaires du programme (maîtres d’ouvrages et financeurs) pour un montant de 7 ,8 M € HT sur 5 ans.

Signature de la convention-cadre du PAPI Charente & Estuaire à Saintes en 2013 © EPTB Charente

Signature de la convention-cadre du PAPI à Saintes en 2013 © EPTB Charente

Signature de l'avenant PAPI à Rochefort en 2018 © EPTB Charente

Signature de l’avenant PAPI à Rochefort en 2018 © EPTB Charente

Le 7 juillet 2016, un avenant au PAPI Charente & Estuaire, faisant suite aux étude préalables, a été labellisé.  La convention a été signée le 10 avril 2018, après définition de la politique régionale en matière de risque de submersion marine . Il inscrit un important programme de travaux jusqu’en 2023 (intégrant notamment la mise en oeuvre du plan « digue » dans l’estuaire) et porte le montant global du PAPI à 38,2 M € HT.

La stratégie globale de prévention des risques d’inondation consiste à :

  • Mettre un terme à l’aggravation de l’exposition aux risques d’inondation
    • maîtrise du développement urbain dans les zones à risque.
  • Réduire le niveau d’aléa dans les secteurs les plus exposés :
    • aménagements anticipés de digues contre les submersions marines de façon très localisée (Port-des-Barques, Echillais)
    • définition et mise en œuvre d’un schéma global de protection à l’échelle de l’estuaire (digues de 1er rang en berge de Charente à un niveau moyen pour amortir la submersion, digues de protection rapprochée des zones urbaines à enjeux fort pour un aléa Xynthia + 20 cm, réduction de vulnérabilité individuelle dans les hameaux)
    • amélioration de l’écoulement de la Charente en aval de l’agglomération saintaise et notamment travaux de dévasement du lit mineur de la Charente au droit dans le secteur du barrage de Saint-Savinien
    • réflexion sur le ralentissement des écoulements en amont.
  • Gérer le risque par l’adaptation du territoire:
    • conscience du risque des populations (repères de crues, information préventive…)
    • bonne organisation de gestion de crise
    • réduction de vulnérabilité de l’habitat, des activités économiques…

Les axes du PAPI sont les suivants :

Téléchargez :