Journée sur la gestion des digues

Publié le 23 octobre 2017
Réductions des risques d'inondations

L’EPTB Charente a organisé le 19 octobre une journée d’échange d’expériences sur la gestion des systèmes d’endiguement, destinée aux acteurs de l’estuaire de la Charente et de son littoral. Elle était programmée dans le cadre du PAPI (programme d’Actions de Prévention des Inondations) Charente & Estuaire.

Une délégation d’une vingtaine de personnes, élus et techniciens de communes, d’intercommunalités, de syndicats, services de l’Etat et du Département de Charente-Maritime, s’est ainsi déplacée en Vendée, dans la baie de l’Aiguillon, sur le territoire du bassin versant du Lay.

La matinée s’est déroulée en salle, autour de sujets tels que l’organisation de la compétence GEMAPI (gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations), les obligations réglementaires des gestionnaires de digues ou encore les modalités de surveillance, de gestion et d’entretien des ouvrages. La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) Pays de la Loire, le Syndicat Mixte Vendée Sèvre Autise, l’association France Digues et le Syndicat Mixte Marais Poitevin Bassin du Lay ont fait part de leurs expertises et expériences en la matière.

L’après-midi, largement consacré aux visites de terrain guidées par le syndicat du Lay, a permis de découvrir des digues de protections récemment confortées (digue de Grue, digues de la Faute-sur-Mer, digue du Génie à l’Aiguillon-sur-Mer) ainsi que les portes amovibles anti-submersion qui équipent le muret de protection au niveau du port de l’Aiguillon. Les moyens humains, techniques et financiers pour assurer l’investissement mais aussi l’entretien et la gestion des systèmes d’endiguements ont été au cœur des discussions.

Une émotion profonde s’est emparée de la délégation, à la vue du vaste espace déconstruit à la Faute-sur-Mer (plus de 500 maisons rasées), aujourd’hui reconverti en golf, qui fut le lieu de 26 décès lors de la tempête Xynthia.