Entreprises et édifices patrimoniaux : évaluer sa vulnérabilité au risque d’inondation

Publié le 19 juin 2017
Inondations_Image_mesure
Réductions des risques d'inondations

L’EPTB Charente vient de finaliser une étude d’exposition au risque d’inondation des enjeux économiques et patrimoniaux. Ainsi, sur l’ensemble du bassin versant de la Charente, on dénombre dans les zones inondables par débordement de cours d’eau ou submersion marine :

  • Environ 4 500 entreprises (industries, commerces, administrations, sièges d’exploitation agricole, travailleurs à domicile…) représentant près de 15 000 emplois,
  • Environ 80 édifices patrimoniaux (monuments historiques, bâtiments hébergeant des fonds anciens, musées) dont 16 sont des musées.

Outre les dommages générés par une inondation sur le bâtiment en lui-même (endommagement structurel, dégradation des revêtements de sol, des cloisons…), d’autres conséquences sont à craindre :

  • Pertes d’exploitation pendant la durée de l’inondation et de la remise en état, voire perte de clientèle
  • Dommages aux stocks et difficultés de réapprovisionnement (fournisseurs, acheminement…)
  • Dégradations ou pertes irréversibles d’objets culturels rares voire uniques et précieux (livres, mobiliers, poteries…)
  • Etc.

Face au risque d’inondation, anticiper est donc essentiel. Mieux connaître sa vulnérabilité permettra à chacun de prendre les mesures préventives adéquates.

L’EPTB Charente vous propose un document de pré-diagnostic, simple dans son format et dans son approche, qui vous permettra rapidement d’aborder les principales questions à se poser pour évaluer sa vulnérabilité.

Document de pré-diagnostic à destination des responsables d’entreprises

Document de pré-diagnostic à destination des gestionnaires d’édifices patrimoniaux

Pour plus d’informations, veuillez trouver ci-dessous :